Ruches de biodiversité

Accueil » Blog » Ruche en bois tressé

Ruche en bois tressé

By on 5 juin 2015

Ruche cloche en clématite

Ruche cloche en clématite

 

Les ruches en bois tressé sont généralement constituées autour d’une tige de bois (chêne, châtaignier, noisetier) fendue en huit, seize ou trente-deux montants qui servent de côtes à la vannerie.

Le tressage se fait ensuite simplement par alternance dessus-dessous chaque montant… Voir les pas-à-pas dans Le Lien créatif n° 7.

Les ruches en bois tressé sont trop ajourées pour être utilisées telles quelles. Elles doivent être recouvertes d’un enduit appelé « pourget », un mélange de bouse de vache, d’argile et de cendre de bois (photo ci-dessous).

Les proportions varient d’un vannier-apiculteur à l’autre, mais ce mélange : bouse de vache = 70 %, argile = 20 % et cendre de bois = 10 % donne de bons résultats.

Une vannerie en bois tressé doit être protégée des intempéries (chaume ou rucher).

_I3C2241-1

Vannerie en bois tressé en éclisse de viorne, fabrication André Rigault.

Comments

Be the first to comment.

Leave a Reply


You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*